Edito

 

Défendre la République

 Par deux fois en quelques semaines la Ville de Talant rend hommage à des hommes qui ont payé de leur vie le service de l’État dans l’exercice de leurs fonctions.

De longue date était prévu de rendre hommage au Conseiller Prince retrouvé mort le long de la voie de chemin de fer sur le ballast de la ligne PLM à la Combe aux Fées à Talant. Mort non élucidée, encore contestée mais liée à la sulfureuse affaire Stavisky.

Les histoires de frais de campagne, aujourd’hui, sont des bricoles au regard des malversations de cette époque qui touchaient alors une grande partie du Gouvernement. La République faillit disparaître. On a d’ailleurs retrouvé les personnages de cette affaire dans les troubles de la collaboration pétainiste pendant l’Occupation. La République était bien morte ! La mort du Conseiller Prince troubla les esprits encore longtemps après, du fait de ses attaches familiales à Dijon et on n’en parlait qu’en termes retenus.

Les événements ont tristement chargé le calendrier avec la mort du colonel Beltrame. Les attentats, qui ont toujours existé et toujours fait des morts, de l’OAS à la rue des Rosiers ou au métro parisien, les enlèvements, les séquestrations, apportent leur lot de victimes et de souffrances, toujours et pour rien souvent. Les circonstances, cependant, les différencient.

Le colonel Beltrame est allé au-devant du péril, en pleine connaissance de cause, sachant le risque, la probabilité même, d’une fin tragique. Le devoir le lui imposait, il a donc agi.

L’ordre public devait l’emporter sur le chaos. Son défenseur avait donc l’obligation de s’engager dans un coup de force terrifiant.

Il en perdit la vie. Sa détermination n’était sans doute pas d’être un exemple mais de tenir parole.

À 80 ans d’écart, l’un contre la corruption, l’autre contre le fanatisme pour défendre une parcelle de la République, ils sont morts assassinés.

L’hommage de la Ville de Talant est modeste mais sincère pour souligner leur exemplarité auprès des citoyens.


 

Gilbert MENUT

Maire de Talant

Conseiller Dijon Métropole

 


 


 


 

Les pr

 

 

 

Ville de Talant

Se rendre à Talant avec le réseau DIVIA

Prendre soit la Liane 5, soit la Ligne 10 (arrêt Arbalétriers pour se rendre en mairie)

Comment utiliser ce site ?